Comment accompagner le stress d’une crise planétaire naturellement ?

Année 2020 et stress

😱Comment accompagner le stress d’une crise planétaire inédite ?😱


🌎 covid, confinement,… 2020, année pourrie ? On s’en souviendra de celle-là ! Avec une crise mondiale sans précédent, nous sommes entrés dans une nouvelle ère, celle de l’adaptation permanente. L’adaptation, c’est la définition même du stress.

Le stress, un phénomène primitif


⚡️Les événements actuels jouent beaucoup sur la peur et le sentiment d’insécurité. Ceux-ci déclenchent des mécanismes d’adaptation au niveau de notre cerveau reptilien, le cerveau primitif qui gère le stress et l’adaptation à la manière d’un animal pourchassé par un prédateur. Nous avons donc tous activé des mémoires primitives cette année, et tous plus ou moins déclenché des mécanismes ancestraux et sécrété des hormones de stress à des niveaux inhabituels, sur une grande durée.


💥On peut observer alors la résurgence ou l’exacerbation de maladies chroniques, auto-immunes, vasculaires, ou encore de dépressions ou d’anxiété. D’anciens maux peuvent aussi revenir, le poids peut varier sans explication…

Quelques conseils pour y faire face

Hygiène de vie


💃La première chose à mettre en place, c’est de bouger, pour évacuer les toxines émotionnelles, les blocages énergétiques et libérer vos émotions, sans oublier de réguler vos hormones. Marche, danse, renforcement, automassage… Instaurez ces nouvelles habitudes dans vos routines de confinement et conservez-les ensuite ! N’hésitez-pas à faire suivre votre séance d’une petite méditation guidée ou simplement de l’écoute d’une musique douce les yeux fermés pour recharger les batteries. Enfin, privilégiez un sommeil de qualité (consultez un thérapeute au besoin) et n’oubliez pas une arme redoutable anti-stress : le rire !


🥬Dans l’assiette, de nombreux aliments nous aident à faire face : tout ce qui est vert contient du magnésium, un minéral qui fuite à vitesse grand V avec le stress. On n’oublie pas non plus les fruits secs, les oléagineux et les coquillages pour le zinc.

Plantes et bourgeons


🌸Certaines plantes sont adaptées pour faire face à un stress prolongé et à ses effets délétères. On pense par exemple à la griffonia, grande régulatrice des neurotransmetteurs, ou à la rhodiola par son effet adaptogène et calmante.

Attention, la griffonia est contre-indiquée pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques et aussi en cas de prise d’antidépresseurs ou de bêtabloquants. La rhodiola est contre-indiquée aux femmes enceintes ou allaitantes. Ces plantes devront être prises en respectant des fenêtres thérapeutiques (pas de cure au long cours).

🌳On peut ajouter une cure de bourgeons de figuier, grand régulateur du système nerveux et en prime calmant digestif incontournable.


🍵Le midi et le soir, on peut finir nos repas par une tasse de tisane calmante comme la camomille romaine (notamment en cas de douleurs, de spames ou de digestion difficile liée au stress), de mélisse (notamment en cas de troubles digestifs liés au stress), de verveine ou de tilleul notamment en cas de troubles du sommeil. Renseignez-vous sur les contre-indications de ces plantes.

Etat d’esprit


☔️Enfin, il y a des phrases qui font du bien, à se répéter et à illuminer : la planète entière vit cette crise, nous ne sommes pas seuls avec ce stress, et la nature nous a doté de systèmes capables de nous adapter à tout changement. Il est simplement normal, dans l’adaptation, de ne pas tout contrôler, de ne pas pouvoir tout gérer et d’avoir besoin de temps pour soi. Pourquoi ne pas méditer là-dessus ?

🌸Pour équilibrer vos états émotionnels au quotidien, les fleurs de Bach peuvent aussi vous accompagner. Un prochain post sur les réseaux sociaux est prévu sur ce sujet, stay tuned !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.